Catégories
Blog

Informations sur la profession d’expert-comptable

Tout d’abord il faut savoir que la profession d’Expert-Comptable est régie par une ordonnance de 1945 ainsi que la loi du DDOEF (diverses dispositions d’ordres économiques et financier).

Définition de la profession

C’est une personne qui analyse et/ou produit les documents comptables nécessaires au bon fonctionnement d’une entreprise, l’expert-comptable n’est pas lié par un contrat de travail, on peut parler de comptabilité externalisée.

Ce professionnel doit impérativement être diplômé. Avant que ce diplôme n’existe, les personnes qui exerçaient cette profession étaient plus communément appelés comptables agréés. A présent le titre a été également accordé aux comptables qui possédaient le titre de comptable agréé.

Si vous cherchez un commissaire aux comptes vous pouvez également contacter votre comptable car le diplôme d’expert-comptable permet également d’exercer la profession de commissaire aux comptes. Il est important de noter toutefois que pour des raisons évidentes d’objectivité l’expert-comptable ne peut pas exercer le rôle de commissaire aux comptes pour la même entreprise.

Le comptable est-il indispensable ?

Cette question peut paraître triviale néanmoins j’ai déjà eu l’occasion d’entendre des entrepreneurs en création d’entreprise se demander si un comptable est vraiment indispensable pour le lancement de leur activité.

En tant qu’entrepreneur je peux vous assurer qu’avoir un bon expert-comptable c’est la clé de la réussite pour votre entreprise, que ce soit au niveau de votre business plan ou pour le prévisionnel des charges votre expert-comptable vous permettra de savoir exactement combien d’argent est ce que vous devez prévoir pour les nombreuses charges que doivent supporter les chefs d’entreprise.

Il y a aussi des opérations qui ne peuvent être effectuées que par votre expert-comptable.

L’analyse et l’audit comptable de l’entreprise ne peut être effectué que par un comptable de même pour l’attestation des bilans et compte de résultat.

Expert-Comptable, une appellation contrôlée

Ne s’appelle pas expert-comptable qui veut, le titre d’Expert-comptable est protégé par la loi, il est donc strictement interdit de revendiquer cette compétence ou tout autre usage qui pourrait porter à confusion pour un client qui serait à la recherche de conseils et de services auprès de la profession.

Les personnes qui en usent abusivement, ou qui revendiquent l’appellation de société d’expertise comptable ou un titre quelconque tendant à créer une similitude ou une confusion, s’exposent à des sanctions pénales.

Le Secret Professionnel

Chaque Expert-comptable est exposé à des données stratégiques de l’entreprise, de ce fait la profession est soumise à un secret professionnel qui garantit aux clients bénéficiant d’une prestation de la part d’un expert-comptable d’un respect total du secret professionnel.

Comment devenir comptable ?

Si le métier d’expert-comptable vous tente et que vous voulez vous former pour exercer ce magnifique métier vous devez être de nationalité française (ou ressortissant UE), aucun antécédent de faits contraires à l’honneur ou aux meurs. Pour exercer vous devez être titulaire du diplôme d’expertise comptable.

Voici le parcours scolaire :

Le métier de comptable est une formation de type Bac + 9 (maximum, le minimum étant Bac + 6)

Vous devez donc être titulaire d’un baccalauréat puis du DPECF (premier examen de comptabilité qui est un diplôme préparatoire aux études comptables et financières. Il faut compter généralement une année pour obtenir ce diplôme (Le BTS compta/gestion peut également servir d’équivalence).

Ensuite il faudra faire un DECF, ce diplôme de 24 mois s’intitule de diplôme d’études comptables et financières.

Après le DECF il faut enchainer le DESCF, diplôme d’études supérieures comptables et financières (la durée est variable entre 3 et 24 mois).

Une fois le DPECF + DECF + DESCF il est temps de faire un stage professionnel de 36 mois, le temps passé en entreprise comprend également des journées de formation qui doivent être respectées.

La dernière ligne droite pour devenir expert-comptable est l’obtention du Diplôme d’expertise comptable, appelé DEC qui est composé d’un travail de mémoire ainsi qu’une partie écrite.