Catégories
Droit

Droit : que puis-je faire brûler dans mon jardin ?

Le jardin est un espace ouvert où chacun a le droit de planter toutes les fleurs et plantes qui lui font envie tant que cela ne constitue pas une atteinte à la santé et à la sécurité des autres. Chaque propriétaire a également le droit de faire tout ce qu’il veut dans son jardin, mais à quelques exceptions près. Peut-on brûler des choses dans son jardin ? Si oui, que peut-on brûler ? Nous vous en disons plus via cet article. 

Quoi brûler dans son jardin ? 

Selon la loi, vous n’avez pas le droit de brûler des déchets ménagers et des déchets issus des travaux de construction de votre maison ou de tout autre chantier dans votre jardin. Par déchets ménagers, vous devez comprendre les déchets alimentaires comme les peaux de bananes et les déchets verts à savoir :

  • les déchets de tonte (herbe de la pelouse) ;
  • les feuilles sèches ou fraîches ;
  • les bois morts… 

Quelles sanctions encourt-on en cas de non-respect de la loi en la matière ? 

Si vous êtes pris en train de brûler des déchets ménagers dans votre jardin, vous pouvez être sanctionné d’une amende de 450 € au plus et ce n’est pas tout. Des voisins mécontents peuvent engager votre responsabilité pour nuisances olfactives si l’odeur gêne le voisinage. Pour éviter tout malentendu, vous avez deux choix. Soit, vous évitez de brûler tous types de déchets dans votre jardin, soit vous vous rendez à la mairie pour connaître la conduite à tenir. 

Que faire de ses déchets ? 

L’idéal est d’envoyer ses déchets à la déchetterie. Cela vous évite de procéder vous-même à leur destruction. Pour ce qui est des déchets verts, vous avez une autre option que la déchetterie. Vous pouvez les utiliser comme paillis ou comme compost. Il vous faudra alors acheter un broyeur de végétaux performant et adapté aux types de déchets verts que vous recueillez dans votre jardin.

Il faut préciser que toutes les communes ne disposent pas d’une déchetterie. Dans ce cas, la mairie peut permettre de façon exceptionnelle de brûler les déchets ménagers dans son jardin, mais cette action serait hautement encadrée. Le mieux à faire est donc de se rapprocher de la mairie pour connaître la conduite à tenir. 

Lorsque vous êtes autorisé à brûler les déchets dans votre jardin, certains seront quand même à enlever du lot, parce que jugés très nocifs. C’est le cas des déchets issus des travaux de chantier. La mairie pourra vous donner les horaires, mais généralement, ils sont de 11 h à 15 h 30 pour la période allant de décembre à février et de 10 h à 16 h 30 pendant tout le reste de l’année. 

Pourquoi ne pas brûler les déchets ménagers dans son jardin ? 

Il s’agit avant tout d’une question de santé publique. En effet, brûler les déchets, surtout humides, libère dans l’air des particules fines nocives pour la santé de l’homme et pour l’environnement. 

Pour sauver la planète et les vies humaines tout en évitant les sanctions, il est donc préférable de ne rien brûler dans son jardin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.